« Le pouvoir des mots », 12 octobre 2020

Du 12 au 18 octobre 2020, des milliers d’établissements scolaires ont participé au lancement de la campagne citoyenne et solidaire « Mets tes baskets et bats la maladie ». Pour cette 17e Dictée d’ELA, c’est Karine Tuil qui a écrit le texte intitulé « Le pouvoir des mots ».
La lecture du texte a eu lieu le 12 octobre dans un collège de Paris en présence de Brigitte Macron accompagnée de Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Education nationale, de la Jeunesse et des Sports, de Karine Tuil et de Guy Alba, Président d’ELA International. Le même jour, le texte a été lu par de nombreux parrains d’ELA. Parmi eux : Marion Bartoli, Mickaël Gregorio, David Smétanine, Cécilia Hornus, Lolywood, Julien Arnaud, Valérie Damino, Sophie Thalmann, Elsa Fayer, Miss France 2020 et bien d’autres….

____________

 

Le pouvoir des mots

Quand j’étais enfant, j’adorais les dictées parce que j’aimais les mots, les mondes qu’ils ouvraient : lire, écrire, c’était échapper au réel, à notre condition, mieux comprendre l’expérience humaine dans ce qu’elle a de plus beau mais aussi de plus difficile.

Dans l’épreuve, les mots nous consolent, nous portent, nous rendent meilleurs, plus combatifs, mieux armés face à la vie. Ils sont nos gardiens, nos alliés, nos témoins : précieux ou argotiques, classiques et modernes, trop employés ou rares, nous avons besoin d’eux pour communiquer et vivre.

La littérature est une histoire de transmission. Aujourd’hui – et pour la première fois – je deviens celle qui écrit la dictée et je souhaiterais qu’elle contienne tous ces mots qui donnent un sens à notre présence : la solidarité, le courage, la confiance, le soutien, l’optimisme, la fraternité, l’amitié, la vie, l’espérance.

Une dictée, c’est aussi l’occasion d’un partage, un moyen de rappeler que nous sommes tous unis les uns aux autres par cet amour du langage et des mots. Alors, tous ensemble, à tes côtés, nous te disons : Mets tes baskets et bats la maladie !

La course est peut-être longue et difficile mais tu vas la gagner et nous sommes tous là pour te soutenir !

Tous à vos baskets !

Karine Tuil