Center Parcs : Le week-end des familles d’ELA chargé en émotions



Publié le jeudi 31 octobre 2019

Du 23 au 26 août, les familles d’ELA étaient rassemblées à Center Parcs en Sologne pour la 26e année. Ce séjour a réuni plus de 150 familles, soit 900 personnes pour des moments d’échanges, de répit et de plaisirs partagés.

 

Les retrouvailles tant attendues
Ce week-end à Center Parcs de trois jours est un vrai moment de bien-être qui procure un sentiment de liberté. Les enfants malades ont accès à des animations qui sont partagées avec leurs frères et soeurs comme et leurs amis. Les parrains et marraines, les bénévoles, les intervenants ont à coeur d’adapter leurs animations afin qu’elles soient rendues possibles pour tous. Leur générosité, leur ouverture, leur talent contribuent à créer une ambiance qui réduit les barrières du handicap et redonne l’envie de bouger aux plus empêchés. Chacun organise son temps comme il le souhaite pour décompresser et profiter de ce moment de répit. Le cadre magnifique de Center Parcs est propice à faire de ce moment de partage, un moment inoubliable. Le vendredi soir tous se retrouvent à l’Expérience Factory pour partager un dîner dans une ambiance chaleureuse presque insouciante.

Le temps de l’hommage à notre Président
Le samedi, comme chaque année, a lieu la réunion plénière. Cette année, la grande famille d’ELA très émue, était réunie pour un hommage à Pascal Prin sont Président disparu en juillet. Moment intense de souvenirs, d’éloges, et de recueillement. Après le témoignage touchant des enfants de Pascal, suivi de la prise de parole sensible et forte de Guy Alba son complice de toujours, puis d’un rappel d’anecdotes vécues, par les membres du conseil d’administration qui l’ont côtoyé toutes ces années, Yann Laurain a lu un texte au nom de toute l’équipe et enfin, les parrains et marraines d’ELA ont lu quelques extraits des nombreux messages de condoléances et de soutien envoyés à ELA, suite au décès de Pascal. De longs applaudissements s’en sont suivis, des regards pleins de larmes, mais aussi emprunts de la fierté d’avoir partagé un bout de chemin avec cet homme précieux. Puis, parce qu’il l’aurait voulu ainsi, le programme du week-end était présenté à tous pour que ce temps fort des familles soit à la hauteur des espérances. Comme chaque année, cette réunion permet de rappeler l’importance de ce séjour de répit, de présenter les animations et nouveautés du week-end.

Les animations
Activités adaptées
Du samedi au dimanche soir, place aux activités à la carte ! Chacun, enfant comme adulte peut choisir l’activité la plus attirante et savourer un moment de bonheur : ateliers dessin, minidisco, jeux de société, balade à poney, visite de la ferme, lecture de contes, studio photos. Plusieurs ateliers adaptés aux personnes en situation de handicap étaient également organisés : des séances d’handisport (boccia, sarbacane…) animées par Béatrice Hess, nageuse handisport médaillée d’or, membre d’honneur et marraine d’ELA et par Tiphaine Prin éducatrice en sports adaptés ; des séances d’handi-karaté dispensées par Christelle Sturtz- Froehlicher, championne de karaté et chargée de mission ELA Alsace, des séances d’escrime animées par Julien Mertine champion d’Europe et parrain d’ELA et des séances de marche nordique animées par Frédéric Lukaszka délégué représentant et famille d’ELA.

Soins
Durant le week-end à Center Parcs et ce, comme chaque année, Ginette Sauer, bénévole au sein d’ELA et son équipe de socio-esthéticiennes proposaient des séances de soins du visage, un moment de pure détente et de relaxation dont plusieurs familles d’ELA ont pu bénéficier. Une métamorphose que l’on pouvait apprécier entre le moment de l’entrée et celui de la sortie des cabines de soins, selon les dires… Cette année une nouveauté du côté des soins-détente était proposée par Chantal Dequen qui a initié collectivement aux massages et à la réflexologie plantaire afin que chacun reparte avec des bases pour pouvoir pratiquer chez soi.

Piscine
Les parents et enfants d’ELA ont profité de la piscine le dimanche matin, privatisée pour l’occasion, en compagnie de parrains, marraines et en présence de Nadia Cerise directrice d’ELA. Selon
un avis unanime, et par cette canicule, l’eau procure un réel bienfait immédiat, elle permet de ne plus ressentir le poids du corps. C’est une sensation de bien-être, de détente infinie particulièrement pour les personnes qui ont beaucoup de spasticités, elles sont relaxées, retrouvent de la souplesse, et se sentent plus libres de leurs mouvements. Un rare moment où elles peuvent profiter de l’eau en toute confiance.

Espace multisensoriel

Depuis quelques années, ELA initie les familles à la découverte des espaces multisensoriels accessibles et adaptés aux besoins de la personne, favorisant les stimulations sur le plan moteur, cognitif et sensoriel. Une salle de démonstration a été aménagée pendant le week-end.

Boutique

La boutique ELA tenue par l’équipe, par Josiane et par des membres du Conseil d’Administration a rencontré un beau succès avec ses casquettes roses, ses t-shirts bleus et ses ânes en peluche.

Studio photos

La palme du succès revient sans nul doute à Christopher Courtois, photographe professionnel et bénévole pour ELA, aidé dans cette tâche par Alexandra. Il n’a pas levé le nez de son appareil photo et réalisé les clichés tant attendus avec talent, générosité et humour.

Groupe de parole

En parallèle des nombreuses activités proposées, des groupes de parole ouverts à tous étaient animés par Marie-Claude Blondeau, psychologue d’ELA. Ces groupes de parole sont avant tout des temps d’échanges importants pour les familles qui vivent au quotidien avec la maladie. Ainsi, c’est en petit comité qu’elles se retrouvent en toute intimité pour se confier, s’aider, s’écouter, se réconforter. Au total, trois groupes de parole ont eu lieu tout au long du week-end à Center Parcs sur des thématiques différentes.

Marche en hommage à Pascal au coeur de Center Parcs

Le dimanche matin, les familles d’ELA se sont retrouvées pour une marche au coeur de Center Parcs, pour un rendez-vous en mémoire de Pascal Prin. Celui-ci aura lieu chaque année en souvenir de cet homme qui a toujours, l’espoir chevillé au corps, porté les valeurs d’ELA que le sport incarne particulièrement bien. La parenthèse s’est refermée le lundi, après un séjour qui a permis de fabriquer des souvenirs inoubliables.