GlialCAM, protéine responsable d’une leucodystrophie, sert de sous-unité auxiliaire au canal chlorure CIC2



Publié le Mercredi 3 octobre 2012

La leucoencéphalopathie mégalencéphalique avec kystes sous-corticaux est  une  leucodystrophie  de  type  rare,  avec  une macrocéphalie  qui  apparaît  au  cours  des  premières  années  de  la  vie.
A  l’IRM,  elle  se caractérise par un gonflement de la substance blanche cérébrale et la présence de kystes sous-corticaux. Ce gonflement est dû à une augmentation de la quantité d’eau dans le cerveau associé à une vacuolisation de la myéline et des astrocytes.

Ces observations suggèrent que la maladie est causée par un déficit du transport ionique à travers la membrane  cellulaire  entraînant  un déséquilibre  des  fluides  internes.  Le  canal chlorure CIC2 exprimé dans les cellules gliales pourrait jouer un rôle dans ce transport. En effet, les souris Clcn2-/-, dépourvues de ce canal, présentent une vacuolisation de la substance blanche ressemblant à celle des patients atteint de MLC.

D’après cette étude, la  protéine  GlialCAM  codée  par  le gène GLIALCAM,  un des  gènes responsable de MLC, se lierait à la protéine CIC2 dans les cellules gliales de Bergman, dans les jonctions entre astrocytes autour des vaisseaux sanguins et  dans  les  faisceaux  de  fibres  myélinisées.  GlialCAM  guiderait  également ClC2 vers  les  jonctions  cellulaires, augmenterait les courants ioniques générés via ClC2 et changerait ses propriétés fonctionnelles.
De plus, les mutations de la protéine GlialCAM responsables de la maladie empêcheraient la bonne localisation de ClC2 au niveau des jonctions cellulaires.

Ces travaux décrivent la première sous-unité auxiliaire de ClC2 et suggèrent que le canal ClC2 pourrait être impliqué dans la pathologie de la MLC.

Maladie : Leucoencéphalopathie mégalencéphalique avec kystes sous-corticaux (MLC)
Type d’étude : Physiopathologie
Modèle expérimental
: Cerveaux de souris ; souris Clcn2-/- dépourvues de gène Clcn2
Laboratoire : Dr Raúl Estévez, Centre CIBERER, ISCII, Barcelone, Espagne
Financement : ELA

Source : E. Jeworutzki, T. López-Hernández, X. Capdevila-Nortes, S. Sirisi, L. Bengtsson, M. Montolio, G. Zifarelli, T. Arnedo, C.S. Müller, U. Schulte, V. Nunes, A. Martínez, T.J. Jentsch, X. Gasull, M. Pusch, R. Estévez. GlialCAM, a protein defective in a leukodystrophy, serves as a ClC-2 Cl(-) channel auxiliary subunit. Neuron 2012, 73(5):951-61.

Écouter l’interview du Pr Estevez (anglais)

Veille scientifique assurée en partenariat avec l’INIST-CNRS, Institut de l’Information Scientifique et Technique