Téléchargez le compte rendu du congrès scientifique sur la maladie de Krabbe organisé fin 2013 au Royaume-Uni



Publié le Mardi 17 juin 2014

En Octobre dernier s’est déroulé un congrès scientifique sur la maladie de Krabbe au Royaume-Uni organisé par la fondation Save Babies Through Screening Foundation UK et rassemblant de nombreux experts internationaux sur cette maladie.

Vous pouvez télécharger le compte-rendu du congrès ici (en anglais)

 

 

Les thématiques discutées lors du congrès furent :

  • Le point de vue des familles sur la maladie de Krabbe par Mme Sarah Dudko, Membre du Conseil d’Administration de la fondation Save Babies UK
  • La maladie de Krabbe Disease: une synthèse avec une référence spéciale à la pathologie chimique par le Dr Marie T Vanier, INSERM et Hôpitaux de Lyon, Lyon, France
  • La maladie de Krabbe disease dans l’enfance et plus tard dans la vie – Aspects cliniques et diagnostiques parmi les leucodystrophies et remarques sur la prise en charge par le Prof. Alfried Kohlschuetter, Centre Médical Universitaire Eppendorf, Hambourg, Allemagne
  • Diagnostic de la maladie de Krabbe Disease, mutations génétiques, essais thérapeutiques sur les modèles animaux, recherche actuelle et essais de thérapie génique chez le modèle de chien  par le Prof David Wenger, Université Thomas Jefferson, Philadelphie, USA
  • Six années de dépistage pour la maladie de Krabbe dans l’Etat de New York State par le Dr Joseph Orsini, Départment de la Santé de l’Etat de New York, Centre Wadsworth, Albany, USA
  • Prédire la déclaration de la maladie de Krabbe après un dépistage néonatal par le Dr Maria Escolar, Hôpital pour Enfants de Pittsburgh UPMC, Pittsburgh, USA
  • Traitement des maladies de surcharge lysosomale et des leucodystrophies par greffe de moelle osseuse allogénique : Expérience d’un centre au Royaume-Uni par Robert Wynn, Professeur Honoraire d’Hématologie Pédiatrique et de Greffe de moelle osseuse, Hôpital Royal pour Enfants de Manchester, Royaume-Uni
  • RIP3,  une nouvelle cible thérapeutique potentielle pour la maladie de Gaucher et la maladie de Krabbe par le Prof. Anthony H. Futerman, Département de Chimie Biologique, Institut Weizmann pour la Science, Rehovot, Israël.
  • Surmonter les obstacles thérapeutiques dans la maladie de Krabbe par le Prof. Timothy M Cox., Neena Kim et M. Begoña Cachón-González, Département de Médecine, Université de Cambridge, Royaume-Uni