3ème congrès scientifique de la Fondation ELA



Publié le Mardi 7 juillet 2015

Congres scientifique 2

Du 23 au 26 juin 2015 s’est tenu le 3ème congrès scientifique de la Fondation de Recherche ELA, à l’Institut du Cerveau et de la Moelle Epinière à Paris.

Ce congrès traitait des progrès dans la compréhension des mécanismes moléculaires, dans le diagnostic et la prise en charge des leucodystrophies.

Il a rassemblé les meilleurs spécialistes internationaux des leucodystrophies et de la réparation de la myéline, plus de 30 chercheurs et scientifiques, afin de faire le point sur l’avancement de la recherche dans le domaine.

Le programme scientifique a été élaboré par le comité scientifique présidé par Charles ffrench-Constant (UK) et composé de Francesca Aloisi (Italie), Enrico Bertini (Italie), Raul Estevez (Espagne), Robin Franklin (UK), Volkmar Gieselmann (Allemagne), Wolfgang Köhler (Allemagne), Alfried Kohlschütter (Allemagne), Jean-Louis Mandel (France), David Rowitch (USA), Frédéric Sedel ( France), Jacqueline Trotter (Allemagne) et Ronald Wanders (Pays-Bas).

Les thématiques suivantes ont été abordées :

  • Compréhension des mécanismes moléculaires des leucodystrophies, session présidée par Jacqueline Trotter (Mainz-Allemagne) et animée par Yanick Crow (ICM Paris-France) et Elena Ambrosini (Rome-Italie)
  • Progrès dans les modèles animaux, session présidée par Anne Baron-van Evercooren (ICM Paris-France) et animée par Orna Elroy Stein (Tel Aviv-Israël), Stephan Kemp (Amsterdam-Pays-Bas) et Matthias Eckhardt (Bönn-Allemagne)
  • Imagerie des maladies de la myéline, session présidée par David Rowitch (San Francisco-USA) et Wolfgang Kölher (Wermsdorf – Allemagne) et animée par Ettore Salsano (Milan-Italie), Denis Ducreux (Bicêtre Paris-France) et Bruno Stankoff (Saint-Antoine Paris-France)
  • Diagnostic moléculaire, session présidée par Marjo van der Knaap (Amsterdam-Pays Bas) et animée par Imen Dorboz (ELA Paris-France) et Claire Redin (Strasbourg-France)
  • Progrès en thérapie cellulaire et en thérapie de remyélinisation, session présidée par Robin Franklin (Cambridge-UK) et animée par Bernard Zalc (ICM Paris-France), Terri Wood (Newark-USA), Vivi Heine (Amsterdam-Pays-Bas), Anne Baron Van Evercooren (ICM Paris-France) et Marius Wernig (Stanford-USA).
  • Thérapeutiques pharmacologiques, session présidée par Patrick Aubourg (Bicêtre Paris-France) et animée par Odile Boespflug-Tanguy (Robert-Debré Paris-France), Aurora Pujol (Barcelonne-Espagne) , Gésine Saher (Göttingen-Allemagne) et Frédéric Sedel (ICM Paris-France).
  • Thérapies géniques, session présidée par Enrico Bertini (Rome-Italie) et animée par Patrick Aubourg (Bicêtre Paris-France), Alessandra Biffi (Milan-Italie) et David Wenger (Philadelphie-USA).

Deux tables rondes ont été également organisées : une première destinée aux jeunes chercheurs et cliniciens « Qu’est-ce qu’une Leucodystrophie » animée par Caroline Sevin (Bicêtre Paris-France) et Florence Renaldo (Robert Debré Paris-France), et une deuxième sur le thème de « l’ Optimisation des données cliniques d’une biobanque et données omiques » animée par Charles ffrench-Constant (Edinbourg-UK) et David Rowitch (San Francisco-USA)

Les jeunes Chercheurs ont pu présenter leurs travaux de recherche et échanger avec les experts présents.

L’une d’entre eux, Malu-Clair Van de Beek, a été récompensée pour sa présentation.

Laboratoire : Genetic Metabolic Diseases – Emma children’s Hospital / Academic Medical Center – University of Amsterdam – The Netherlands

Titre de la présentation : Les lipides induisent une situation de stress du réticulum endoplasmique dans les adrénoleucodystrophies liées à l’X.

La participation active des scientifiques et l’excellente qualité des présentations scientifiques ont assuré un véritable succès de ce troisième congrès.

Nous espérons vivement renouveler ce congrès prochainement.