Le discret et sensible Grégoire, parrain fidèle d’ELA



Publié le Jeudi 1 décembre 2011

Interview confidence de Grégoire sur sa rencontre avec ELA et son engagement auprès des familles.

Interview


Pour commencer, racontez-nous votre première rencontre avec ELA, puis avec les enfants…

Ma première rencontre avec ELA a eu lieu lors du Challenge de l’espoir au Cannet (06), avec des rencontres footballistiques caritatives ! C’est là que j'ai rencontré plusieurs représentants de l'association, quelques enfants et familles… Il m'a rapidement paru naturel de soutenir cette association qui se bat pour de belles familles… Et de belle manière !

 

Vous avez récemment, en pleine tournée, fait un aller-retour Strasbourg-Paris juste pour être présent au Prix Ambassadeur organisé par ELA. Pourquoi une telle volonté d’engagement ?

Ma volonté d'engagement part du principe de faire partager la chance que je peux avoir. Si cette chance peut apporter quelque chose à l’association et surtout aux personnes touchées par la maladie, alors il me parait normal d'être présent le plus souvent possible, quelle que soit la distance !
Mon choix est dicté par la motivation des enfants, des familles et de toute l'association !

 

Lors de cet événement vous avez vécu un moment très fort avec un enfant d’ELA, racontez-nous un peu…

Je ne sais pas vraiment comment en parler… C’est très touchant... Comment exprimer ce genre de choses ? Je dirais simplement qu’il est parfois des moments où les mots sont introuvables…

 

Comment se passe votre tournée d’ailleurs ? Parlez-nous un peu de votre actualité et de ce formidable parcours depuis votre lancement, très médiatisé grâce au net…

Ma tournée se passe très bien ! Je termine une tournée des grandes salles de France, notamment les zéniths, débutée en octobre et qui se termine en fin d’année… Et puis, actuellement, je me lance sur la préparation de mon troisième album, qui devrait sortir pour la fin 2012 !

 

Un dernier mot pour ELA, qu’auriez-vous envie de dire aujourd’hui aux familles ?

J'espère juste que j'apporte autant aux familles que le respect qu'elles m'inspirent !
J’ai juste envie de leur dire bravo pour le courage et l'espérance ! Nous restons à leurs côtés, nous n'abandonnerons pas ! Surtout pas !