Un temps pour saluer l’engagement des participants à Mets tes baskets dans l’Entreprise



Publié le Vendredi 28 juin 2013

Photo_groupe1

Les représentants d’une vingtaine de sociétés ayant participé à « Mets tes baskets dans l’Entreprise » se sont retrouvés à la FDJ, ce jeudi 27 juin, pour revenir sur l’opération qui s’est déroulée au sein de leurs entreprises. Invités par l’association ELA, ils ont pu voir leurs efforts récompensés par les remerciements chaleureux de Guy Alba, Président Fondateur d’ELA, Florent Pagny, Claudia Tagbo et Mariama Signaté, parrains d’ELA et les sourires d’Ewen et Margaux, atteints d’une leucodystrophie.

 

Partenaire historique d’ELA, c’est tout naturellement que la FDJ a proposé de recevoir les entreprises ayant participé à l’opération « Mets tes baskets dans l’Entreprise » durant le 1er semestre de 2013. Charles Lantieri, directeur général de la FDJ, en évoquant le déroulé de la journée nationale du 6 juin 2013, a rappelé l’importance de « donner pour une cause à laquelle on croit ». Cette petite cérémonie était en effet l’occasion de faire le bilan des opérations et le moment pour les entreprises de remettre officiellement les chèques des dons issus de la mobilisation au Président d’ELA.

 

Guy Alba est revenu sur le premier semestre de cette campagne en soulignant la progression de l’action par rapport à l’année précédente. Les six premiers mois de 2013 ont déjà vu 16 000 salariés porter un podomètre ELA, soit le double de 2012. Ces opérations ont permis de collecter plus de 300 000 euros pour la lutte contre les leucodystrophies, un montant qui devrait s’étoffer au vu des discussions en cours et des inscriptions déjà enregistrées pour l’automne 2013. Guy Alba l’a affirmé, « on peut être content de ce résultat, on le doit aux entreprises qui ont fait le bouche-à-oreille indispensable pour en mobiliser d’autres ». C’est, en effet, la clé de la réussite, la FDJ, par exemple, a pu entraîner dans son sillage deux entreprises, Talentsoft et Vertone, et pense d’ores et déjà à la mobilisation pour la journée nationale de 2014. Frédérique Quentin, responsable du mécénat à la FDJ, a avoué avoir pour objectif l’an prochain de convaincre au moins cinq entreprises de participer à l’opération.

 

Parrains familles webFlorent Pagny, Claudia Tagbo et Mariama Signaté, les trois parrains d’ELA présents lors de ce moment convivial, ont également salué l’implication des salariés lors de la journée de mobilisation, « mêmes les filles en talon » a noté malicieusement l’humoriste Claudia Tagbo. Avec plus de sérieux, Florent Pagny a rappelé la difficulté pour ELA de trouver de véritables solutions face aux maladies orphelines que sont les leucodystrophies. Il a ainsi mis en avant l’importance d’opérations concrètes comme « Mets tes baskets dans l’Entreprise » qui font non seulement avancer la recherche mais aussi évoluer le regard sur la maladie. Un discours qui est venu appuyer le témoignage des deux familles d’ELA présentes. Pour Delphine, la maman de Margaux touchée par une leucodystrophie, il est essentiel de montrer aux salariés l’utilité de leur action. « Ce qu’ils ont fait n’est pas pour rien ! S’adapter au handicap de nos enfants est compliqué et onéreux. L’argent issu de la mobilisation des entreprises est très utile aux familles ». Les sourires d’Ewen, lancés à tout-va malgré la leucodystrophie qui l’oblige à se tenir dans un fauteuil, étaient là pour rappeler à tous les raisons de leur engagement.

 

Guy Alba qui a rappelé que « Mets tes baskets dans l’Entreprise » est une déclinaison de la campagne qui existe depuis 1994 dans les écoles, a évoqué l’espoir de voir un jour autant d’entreprises que d’écoles se mobiliser pour ELA. 2 000 entreprises auprès d’ELA dans l’avenir ? Les témoignages  des participants viennent confirmer  l’optimisme de l’association. L’opération est un véritable échange. Au-delà de la contribution évidente de ces entreprises à la lutte contre les leucodystrophies, François Guyot, directeur général de Sport Market, attire l’attention sur « ce plus qu’ELA apporte à l’entreprise » à travers « Mets tes baskets ». Mobilisateur, fédérateur et simple à mettre en place, ce concept a très bien été accueilli par les collaborateurs. « J’ai été particulièrement surpris de la facilité d’organisation. On peut mettre en place une très belle opération en peu de temps, cela se fait avec le sourire et c’est tout à fait ce qu’on recherche dans ce type d’opération » a témoigné Alexandre Bocris, responsable RSE chez Vertone. « Une totale réussite, avec une envie de recommencer » pour Laurence Terrasson, chargée de mission handicap pour Kantar.

 

Si le rendez-vous peut donc être pris pour la prochaine journée nationale de mobilisation, le 5 juin 2014, l’engagement des entreprises continue pour 2013 avec le mot d’ordre de Mariama Signaté en tête : « Pour les opérations à venir, j’espère que vous n’allez pas marcher mais courir dans les couloirs pour ELA ! »