La 5e édition de « Mets tes baskets dans l’entreprise » est un succès



Publié le Vendredi 27 novembre 2015

La Fondation de la Française des Jeux – représentée par son Président Charles Lantieri – a accueilli le club des entreprises qui marchent pour ELA pour une réunion marquant la clôture de la 5ème édition de l’opération « Mets tes baskets dans l’entreprise ». Pascal Prin, Président d’ELA France, a profité de l’occasion pour faire le bilan de cette année 2015 tout en évoquant les perspectives pour 2016.

La mobilisation aura plus que jamais été au rendez-vous de cette 5ème édition de la campagne « Mets tes baskets dans l’entreprise ». La présentation du bilan de l’année par Patrick Ducasse, Senior Partner and Managing Director pour le Boston Consulting Group, est très positive. Au total, le club des sociétés qui marchent pour ELA aura réussi à rassembler 505 000€ au profit de l’Association, soit une augmentation de 12% par rapport aux 450 000€ de 2014. Les 85 entreprises participantes ont mobilisé près de 22 000 salariés dans le combat contre les leucodystrophies.

Coordinateur des pôles Recherche et Accompagnement des familles d’ELA, le Professeur Jean-François Dhainaut a expliqué à l’assemblée comment était utilisé l’argent collecté par les entreprises. Cette intervention fût également l’occasion pour Sébastien, un adulte touché par une leucodystrophie, et Guénolé, le papa du jeune Gwendal, de témoigner sur l’importance d’ELA dans leur quotidien.

Coach de cette 5ème édition de l’opération « Mets tes baskets dans l’entreprise », la championne d’athlétisme Muriel Hurtis a tenu à réaffirmer son engagement auprès d’ELA avant de passer le témoin à Alain Bernard pour 2016. Le champion olympique de natation s’est montré très motivé à l’idée d’encourager les salariés à se surpasser pour les familles de l’Association.

L’Association ELA tient à remercier les parrains et marraines présents lors de cette réunion : Gil Alma, Alain Bernard, Léa François, Grégoire, Laurent Hernu, Muriel Hurtis, Vincent Parisi et Sandrine Quétier.