Joël Dicker, une jeune plume pour la 10e Dictée d’ELA



Publié le Lundi 2 septembre 2013

Pour lancer la campagne « Mets tes baskets et bats la maladie », c’est Joël Dicker, jeune écrivain suisse, qui s’est attelé à l’écriture de la Dictée.

Né en 1985 à Genève, Joël Dicker se plonge dans le monde de l’écriture dès l’âge de dix ans en fondant « La Gazette des animaux » qui lui vaudra d’être désigné « Plus jeune rédacteur en chef de Suisse » par la Tribune de Genève. A 25 ans, il publie « Les Derniers jours de nos pères » et obtient le « Prix des écrivains genevois ». Ce premier succès lui ouvre les portes du monde de l’édition. Et c’est par une collaboration franco-suisse que son ouvrage est publié en France.
Tout juste diplômé en droit, le jeune auteur entame l’écriture de son nouveau roman. Inspiré par l’Amérique, vaste pays qu’il a sillonné durant son enfance puis plus tard à vélo, il publie « La Vérité sur l’Affaire Harry Quebert ». Unanimement salué par la critique, le roman est désigné « Grand Prix du roman de l’Académie Française » et remporte le « Goncourt des lycéens » en 2012.
Selon ses propres termes, Joël Dicker considère que « la puissance d’une histoire, le souffle d’une épopée, la force d’une introspection et l’intelligence d’une réflexion » sont les véritables critères de la littérature. Un adage qu’il va mettre au service de l’association ELA en s’attelant à l’écriture de la 10e Dictée. A travers ce texte et sa plume, ELA souhaite sensibiliser la jeunesse au combat mené par les malades et les familles contre les leucodystrophies.

 

GRAND PRIX DU ROMAN DE L’ACADEMIE FRANCAISE 2012 / GONCOURT DES LYCEENS 2012 / PRIX DE LA VOCATION DE LA FONDATION BLEUSTEIN-BLANCHET 2012

 

Pour vous inscrire à la Dictée d’ELA

Cliquez ici