De la Dictée ELA au Prix Ambassadeur, rencontre avec un tout jeune engagé pour ELA



Publié le Lundi 27 mai 2013

Photos journal

 

 

 

« Il faut toujours garder espoir, un jour, on trouvera le remède contre cette maladie ». Si l’on en croit le proverbe, la vérité sort de la bouche des enfants et dans ce cas précis, elle nous vient d’Enzo, 11 ans. Ce jeune garçon a été choisi par son école pour la représenter au Prix Ambassadeur 2013, et son discours est porteur d’espoir.

 

 

 

 

  Plus tard, Enzo sera pilote dans l’aéronavale, mais en attendant c’est pour ELA qu’il s’engage avec conviction. Depuis 2010, il participe à des opérations « Mets tes baskets et bats la maladie » au sein de son école. Suppléant de l’ambassadeur en 2012, il décide de faire ses propres recherches sur  ELA et parcourt pour cela le site internet de l’association. Inspiré par ce qu’il y trouve, il décide de rédiger des textes, synthétisant le combat d’ELA, qui sont par la suite agrandis et affichés dans son école.

  Au cours de l’année 2013, suite à la Dictée d’Alexis Jenni, il apprend avec ses camarades une chorégraphie pour l’opération « Mets tes baskets ». Un grand flashmob est réalisé dans son école et permet à l’établissement de collecter de l’argent pour ELA. Tout comme Enzo, lors de cette année scolaire, ce sont plus de 269 000 élèves, dans 920 établissements qui se sont mobilisés pour ELA. Ces actions ont permis de collecter plus de 2 millions d’euros en 2012. Ces dons serviront à soutenir les familles d’ELA et financer des programmes de recherche concernant les leucodystrophies.

  Aider les enfants malades, c’est important pour Enzo, « parce que nous avons la chance d’être en bonne santé et eux ne l’ont pas, je trouve ça triste ». Enzo n’a encore jamais rencontré de familles d’ELA mais il attend impatiemment le Prix Ambassadeur pour pouvoir leur dire de garder espoir. En effet, le 7 juin 2013, il se rendra comme plus de 200 autres ambassadeurs au théâtre Marigny à Paris pour la cérémonie du Prix Ambassadeur. Désignés par leurs camarades ou leurs professeurs, ils représenteront leur école et, symboliquement, l’engagement de leur établissement pour ELA. Présentée, pour l’édition 2013, par les animateurs TV Sandrine Quétier et Cyril Hanouna, cette journée est l’occasion de récompenser ces élèves, qui à travers la France portent le combat d’ELA et de faire le point avec eux, sur l’avancée de la recherche et les différentes actions de l’association. Le Prix Ambassadeur leur permet également de rencontrer les parrains de l’association, dont Zinédine Zidane. Et lorsqu’on demande à Enzo s’il est pressé d’approcher les parrains en question, il répond avec simplicité « oui, s’ils aident ELA, ça ne peut être que de bonnes personnes ».

  Enzo entre en 6e l’année prochaine. Il n’est pas sûr que son futur collège participe à la campagne « Mets tes baskets et bats la maladie » mais ce dont il est certain, c’est de garder en tête son engagement pour ELA . Son discours plein de conviction, à tout juste 11 ans, est porteur d’optimisme. A son image, les élèves, toujours plus nombreux, qui courent pour ELA témoignent de cette volonté exemplaire de vaincre la maladie.

 

Pour en savoir plus sur la campagne « Mets tes baskets et bats la maladie », cliquez ici.

Pour retrouver tous les ambassadeurs, académie par académie cliquez ici