Center Parcs 2015 : Une 21e édition des plus conviviales



Publié le Mardi 25 août 2015

Rassemblées du 21 au 24 août au domaine verdoyant des Hauts de Bruyères à Center Parcs, en Sologne, les familles d’ELA ont profité d’un week-end ensoleillé pour s’oxygéner et s’offrir un moment de répit attendu de longue date. Sourires, bonne humeur et convivialité étaient au rendez-vous de ce 21e week-end organisé par l’association.

C’est l’un des grands temps forts du calendrier annuel de l’association. Usées par un quotidien qui ne leur laisse aucun répit, les familles d’ELA se retrouvent chaque année à Center Parcs pour quelques jours de détente bien mérités au milieu des bois et dans de charmants cottages. Le tout grâce aux généreux dons envoyés tout au long de l’année. Au total, près de 800 personnes ont pu bénéficier de ce séjour unique en son genre.

Beatrice Hess Portrait

La réunion plénière du samedi offre l’opportunité à Pascal Prin, Président d’ELA-France, de lancer officiellement ce week-end de détente pour la première fois depuis sa nomination. La présentation des équipes et des parrains laisse rapidement place à l’introduction du Professeur Jean-François Dhainaut, Responsable de la Recherche, et à la traditionnelle séance de questions/réponses. Non loin de la grande salle de cet Espace Congrès, les enfants profitent de trois activités faisant travailler leur imagination : maquillage, peinture et cinéma.

Ici, les enfants ont une nouvelle fois réussi à retrouver le sourire grâce aux nombreuses activités qu’offre le parc. Déjà très populaire l’an passé, la « Mini Disco » (une petite boum organisée tout spécialement pour les enfants) a rassemblé une importante foule devant des parrains et marraines tels que le chanteur David Ban, l’ex-championne d’athlétisme Muriel Hurtis, les comédiens Marwan Berenni, Julien Bravo, Caroline Bourg, Coline d’Inca et la chanteuse Diane Dassigny. Outre cette parenthèse dansante, les enfants ont également la chance de profiter d’un tour à dos de poney, d’une séance privilégiée dans l’immense piscine du Dôme en compagnie de Béatrice Hess, championne handisport et membre d’honneur ELA, et d’une visite de la ferme du parc. Les frères et les soeurs des malades ont également eu le loisir de s’essayer au mini-golf.

Comme chaque année, les parents n’ont pas été oublié. Fidèle parmi les fidèles, Ginette Sauer s’est une nouvelle fois installée avec son équipe de kinésithérapeutes et de socio-esthéticiennes dans deux cottages privatisés. Leur mission : proposer bénévolement des massages relaxant et des soins du visage. L’opération gagne en popularité chaque année. Pas moins de 80 rendez-vous ont été honorés en deux jours !

Autre activité devenue incontournable, le studio photos – dirigé par le photographe professionnel André Deboz – offre la possibilité aux parents de repartir avec un cliché souvenir. « L’attraction » est victime de son succès. L’attente est longue à l’Espace Congrès. Qu’importe. Les familles patientent tranquillement afin d’obtenir le précieux sésame.

Plusieurs permanences sont également tenues par les équipes d’ELA, notamment sur la maladie, les différentes opérations « Mets tes Baskets » et les réseaux sociaux. Également présente sur place, Marie-Claude Blondeau, psychologue de l’association, organise plusieurs groupes de paroles. Des temps durant lesquels les enfants étaient rassemblés autour de plusieurs parrains pour une lecture de contes très animée.

Fortes de ce nouveau week-end passé au Domaine des Hauts de Bruyères grâce aux généreux donateurs, les familles d’ELA se sont déjà données rendez-vous en 2016 pour y vivre de nouveaux moments de détente bien mérités.